Entrez votre pseudo et votre mot de passe.

J'ai oublié mon mot de passe

Identifiez vous
img-0060-31233.png

Jeune comédien et scénariste de vingt-et-un ans, j'acquière une expérience de la scène depuis près de quatre ans dans divers cours et ateliers théâtrales. J'ai à mon acitf joué des pièces telles que Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand, où j'ai pût porter la coiffe de notre gascon préfére, le dit Cyrano de Bergerac, mais aussi le personnage du chef de familles des Capulet, dans Roméo et Juliette, le temps de quelques scènes (pièce jouée sous la forme d'extraits), Tu connais New-York, d'Ahmed Kalouaz, dans laquelle j'ai joué le personnage un brin voyou, surtout marginal, de Babs. Toutes trois mises en scènes par Delphine Guibert.

 

En second amour, l'écriture prône : pièce, scénario de séries, courts métrages, nouvelles, poésies, depuis tout petit je m'amuse à raconter tout et n'importe quoi en variant au possible les genres et les styles pour perfectionner le mien.

J'ai écrit récemment Séquelle, où je dépeint le caractère d'un homme ne voulant qu'une chose : changer (quitter son emploie, cette vie qu'il hait et les personnes qu'il y méprise pour en trouver une autre ailleur, meilleure. Mais n'y arrivant pas, n'ayant pas la volontée pour allier ses parôles à ses actes, il meurt et se retrouve face à un homme et une femme dans l'au-delà. C'est alors que d'une situation pessimiste, l'argumentation humaniste de la femme saura finir par donner un dénouement optimiste à l'intrigue : on lui a offert ce qui était sa seule volontée, une autre vie ; et dans cette autre vie, une seconde chance : à lui de la saisir.

 

En paralèle, ma vie culturelle et artistique est parsemmée de pièces vues essentiellement au théatre de l'archipel, proposant à faible coût des pièces d'exceptions, telles que L'annonnce faite à Marie, de Paul Claudel, Mystère mit en scène par Yves Beaunesne, où l'intérêt est double : autant dans le choix musical d'intégrer à la pièce deux violonistes, que dans l'intrigue même où se dispute deux soeurs, Violaine et Mara, dont la jalousie de cette dernière exilera la première à une vie de mandicité, où la lèpre fera office de punition divine.